La ville du détroit est devenue de nouveau la fiancée de l’avenir

Oublions les vieux clichés. Tanger a changé. C’est vrai que la ville somnolait doucement. Et comme l’a joliment écrit Tahar Ben Jelloun, Tanger a entamé une longue cure de désintoxication. Tanger, la ville du détroit n’est pas un cheval fou et malade, elle n’est plus une vieille...